Déconfinement : une liberté régie par de nouvelles règles

France 2

Pour ne pas être contaminé par le coronavirus, le retour à la vie normale s'accompagne de nouvelles règles.

Et si c'était cela qui différenciait le monde d'avant du monde d'après : des flèches, des autocollants, des sens de circulation pour faire ses courses ou aller à la cantine. Avec la réouverture progressive du pays depuis le 11 mai, et la fin de la période de confinement, des nouvelles règles et contraintes accompagnent le retour à la vie normale. Mais face à leur multiplication, nécessaire pour éviter de nouvelles contaminations, jusqu'où les Français sont-ils prêts à jouer le jeu ?

Un besoin de "règles cohérentes"

"Quand les règles sont cohérentes elles sont, pour l'esprit humain, acceptables parce qu'elles ont du sens. Ce qui est difficile à accepter dans la vie c'est ce qui n'a pas de sens. S'il y a une cohésion, c'est-à-dire si par exemple tous les salariés au sein d'une entreprise jouent le jeu, ce sera plus facile, parce qu'on sera porté par le collectif", explique la psychologue Marie-Estelle Dupont.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne