Déconfinement : une fréquentation décevante dans les commerces

France 2

Le déconfinement était très attendu par les commerces non alimentaires qui peuvent enfin rouvrir au public. Si le respect des gestes barrières a été plutôt facile à mettre en place, la fréquentation est loin d’être satisfaisante.

Les plantes et bouquets ont réinvesti les trottoirs, mais les clients ne sont pas tous revenus chez les fleuristes. Visière sur la tête, Carlos Mourao, fleuriste, a proposé des promotions pour attirer les passants. Si l’après-confinement avait plutôt bien commencé, ses ventes ont ensuite brusquement chuté. "Au départ, les gens sont venus en nombre donc on a très bien fonctionné. Et depuis une semaine, on a à peu près 30% de fréquentation en moins", se désole-t-il.

Une chute des ventes de 30%

L’une des raisons : ses clients réfléchissent à deux fois avant de sortir effectuer un achat. "Je crois qu’on s’est finalement habitués au confinement. Il faut reprendre l’envie de sortir, de bouger", explique une passante. Résultat : selon la confédération des commerçants, les ventes ont chuté de 30% en moyenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne