Déconfinement : sans piscine, des nageurs s’entraînent en mer

France 3

En attendant la réouverture des piscines municipales, certains clubs de natation proches du littoral s’entraînent en mer.

Après deux mois de confinement, les nageurs du club de natation de Nantes (Loire-Atlantique), s’apprêtent à prendre leur premier bain à Pornichet (Loire-Atlantique). S'ils s’entraînent au grand air, c’est parce que leur piscine est toujours fermée. Cela fait des semaines qu’ils ont perdu le contact avec l’eau. Il faut donc réapprendre les bons gestes et retrouver les sensations. "C’est surtout mentalement que c’est dur, car ils ont tous peur de la reprise", confie le coach mental de Nantes Natation Julien Deville, à propos de ses élèves.

"Je n’ai plus de muscles, je n’arrive plus à nager"

Ils doivent s’adapter aux conditions de la mer. Parcourir 2 600 mètres en nage fractionnée, ce n’est pas si facile même pour des nageurs chevronnés. Après des semaines sans nager, le corps est un peu rouillé. "Je n’ai plus de muscles, je n’arrive plus à nager", confie Juliette Bammert, du club de natation. Les nageurs vont continuer de s’entraîner dans la baie de Pornichet, jusqu’à la réouverture de leur piscine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne