Déconfinement : quelle affluence dans les TGV mardi 2 juin ?

FRANCE 3

La fin de la règle d'un siège sur deux dans les TGV est un autre signe de l'évolution du déconfinement. Une restriction imposée pour faire respecter la distanciation physique, mais qui réduisait les taux d'occupation. 

Terminé la règle d'un siège sur deux dans les TGV, pourtant dans ce train en direction du Croisic, en Loire-Atalantique, mardi 2 juin au matin, il y a peu de monde dans les wagons. Hormis les couples, tous les passagers avaient encore une place isolée. Ce retour à la normale est bienvenu pour certains voyageurs. Dans les prochains jours, plus de billets seront mis en vente pour atteindre 100% de l'offre à partir de fin juin.

Le port du masque reste obligatoire

Une montée en puissance pour la SNCF qui espère atteindre 50% de la fréquentation habituelle. D'ici la fin du mois, la totalité des TER et TGV seront remis sur les rails pour les départs en vacances. Le port du masque reste lui obligatoire, mais certains usagers restent prudents. "J'ai gardé un siège en première classe en pensant que les sièges étaient un peu plus espacés", confie une voyageuse. Pour inciter les Français à prendre le train cet été, la SNCF assure que tous les billets sont échangeables, remboursables et annulables sans frais jusqu'au 31 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne