Déconfinement : priorité aux vélos

France 2

Dans les Alpes-Maritimes, plusieurs villes s’activent pour offrir des pistes cyclables de plus en plus nombreuses afin d’inciter les habitants à opter pour le vélo plutôt que la voiture au moment du déconfinement.

Le vélo pourrait être l’un des grands gagnants de cette sortie progressive de la crise sanitaire. Dans les Alpes-Maritimes, les municipalités tentent en tout cas d’inciter la population à opter pour ce moyen de déplacement alors que le déconfinement se prépare dans le pays. Une importante piste cyclable a été agrandie pour rejoindre Antibes à Nice. "Cette zone-là, c’était avant du stationnement. On la dévolue maintenant pour les cyclistes donc vraiment pour que, après le déconfinement, les gens puissent utiliser leur vélo plutôt que de prendre la voiture pour faire leur trajet domicile-travail", insiste Christelle Cazenave de la direction des routes et des infrastructures pôle vélo du département des Alpes-Maritimes.

Nice investit massivement dans les pistes cyclables 

La mairie de Nice prend le pari et tente également d’inciter à adopter ce moyen de déplacement. 11 kilomètres sont déjà prêts pour lundi 11 mai, la surface globale de pistes cyclables devrait doubler d’ici la fin du mois de mai. Une initiative qui séduit, même si certaines craintes existent encore. "On est ravi, ça commence, mais ça ne doit pas finir là, en espérant que les automobilistes nous respectent", souhaite un cycliste niçois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne