Déconfinement : l’État affrète des avions pour rapatrier ses derniers ressortissants

FRANCE 3

Des ressortissants français sont toujours bloqués à l'étranger, et notamment au Maroc et en Algérie. Le gouvernement français, qui a promis d'y remédier, a mis en place depuis mercredi 27 mai des vols quotidiens.

Après deux mois de séparation, une famille est enfin réunie sur le sol français. La distanciation sociale est oubliée, car l'attente a été trop longue. Un homme, enfin rentré du Maroc, est entouré de ses neuf enfants. Des avions en provenance du Maroc ont été affrétés par le ministère des Affaires étrangères, mercredi 27 mai, et les vols en provenance d'Algérie ont triplé.

15 000 personnes vont pouvoir rentrer

Pour les touristes, retraités, binationaux, le retour en France est un soulagement. Fatima Badi est infirmière. Partie en vacances au Maroc, elle est restée loin de sa fille de 12 ans et a perdu trois mois de salaire. "Certaines personnes se sont retrouvées sans aucun moyen, sans argent, sans rien, certains se sont fait virer des hôtels", déplore un jeune homme de retour en France. Les Français se sont mobilisés plus d'une fois durant la période de confinement devant les ambassades et les consulats, notamment à Fès (Maroc). Plus de 15 000 personnes doivent rentrer en France en provenance des pays du Maghreb dans les deux semaines à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne