Déconfinement : les seniors feront leur choix en âme et conscience

FRANCEINFO

Les seniors auront finalement le choix de rester confinés ou non après le 11 mai. Emmanuel Macron est revenu sur ses annonces. Les plus de 65 ans pourront donc sortir de chez eux. L'Élysée a indiqué qu’il était question de responsabilité individuelle. Chacun fera son choix.

C’est un changement de doctrine qui soulage beaucoup de personnes âgées dans les rues de Dijon (Côte-d’Or). Le confinement des plus de 65 ans, qui devait à l’origine être prolongé, s’achèvera bien le 11 mai prochain. “On a besoin d’air, surtout on a besoin de voir du monde”, explique une dame âgée. Lundi 13 avril, c’est pourtant le président lui-même qui avait annoncé cette prolongation pour les Français les plus fragiles.

Éviter toute discrimination

Motif de ce revirement : la volonté de ne discriminer aucun Français lors du déconfinement. Cette semaine, le président du conseil scientifique avait pourtant défendu le maintien du confinement des personnes les plus fragiles, notamment dans les Ehpad, où le Covid-19 a fait plus de 7 000 victimes. Mais même dans les maisons de retraite, les directeurs insistent sur la nécessité d’autoriser rapidement un contact sécurisé avec les proches et des intervenants extérieurs, pour éviter la dégradation de la santé des résidents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne