Déconfinement : les prix des locations explosent en France

FRANCE 2

En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, le gouvernement a recommandé aux Français de passer leurs vacances dans l’Hexagone. Problème, les locations de prix flambent, relève une étude publiée mercredi 17 juin. 

Depuis le déconfinement, les Français se ruent sur les locations de vacances. Conséquence : sur les bords de la Méditerranée, dans le nord du pays, à la campagne ou à la montagne, les prix flambent pour les mois de juillet et d’août partout en France. Dans les Alpes-Maritimes, les prix ont augmenté de 15% ou encore de 11% dans le Finistère. La région la plus chère reste la Corse où le prix médian pour une location d'une semaine s’élève à 1 085 €. 

Des différences majeures entre un appartement et une villa

La Bourgogne–Franche-Comté est, elle, la région la plus abordable. Il faut compter 672 € pour sept jours. Entre un appartement et une villa, le prix double. Dans les Alpes-Maritimes, pour une maison de plus de six personnes, il faudra débourser 2 765 € pour la semaine. La présence d’une piscine fait exploser la facture de 106% à Arcachon (Gironde) et de 76% à Saint-Tropez (Var), l’une des stations balnéaires les plus huppées de France, où la location peut atteindre plus de 12 000  la semaine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne