Déconfinement : les plages prises d’assaut dans le Nord comme dans le Sud

France 2

Cela fait presque deux semaines que la France se déconfine progressivement. Avec le temps estival, la crainte des autorités était grande, notamment sur les plages, parfois très fréquentées. Exemple à Bandol (Var) et Zuydcoote (Nord).

Des plages bondées comme en été et des distances de sécurité peu respectées. Jeudi 21 mai, premier jour du week-end de l’Ascension, le beau temps a attiré les foules à Zuydcoote, dans le Nord. Devant les commerces, les clients s’agglutinent et rares sont ceux à porter un masque. Dimanche, l’ambiance est plus sereine. "Nous pouvons marcher sans masque, donc c’est très très bien parce qu’il n’y a personne. Mais jeudi, ce n’était pas le cas, il n’y avait pas de masque et tout le monde était allongé sur la plage", raconte une promeneuse.

Les plages du Sud envahies aussi

100 000 personnes sont venus jeudi sur 10 kilomètres de plage, mais seuls 30 PV ont été dressés sur cette plage du Nord. Dans le sud de la France, la plage de Bandol, dans le Var, est l’une des seules où l’on a le droit de poser sa serviette, et ils sont nombreux à le faire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne