Déconfinement : le soulagement des cafetiers et restaurateurs

France 2

Comme l’a annoncé Édouard Philippe, jeudi 28 mai, les restaurants et cafés vont pouvoir à nouveau servir en salle pour ceux situés en zone verte, et en terrasse uniquement pour les zones orange. Ces établissements rouvriront le 2 juin, mais devront appliquer un protocole sanitaire exigeant.

Dans le sud du Morbihan, dans les cafés, crêperies et restaurants, cela faisait plus de deux mois que l’on attendait l’annonce de la réouverture. Jeudi 28 mai, tous étaient suspendus aux annonces du Premier ministre. "C’est un réel soulagement pour toute la profession. On redémarre, on repart, enfin", se félicite un restaurateur. Il n’y a plus de temps à perdre pour ce dernier. Sa vue panoramique n’a pas changé, mais à l’intérieur, tout doit être réorganisé.

Interdiction de rester au comptoir

Les tables doivent être séparées d’au moins un mètre, avec une perte de clientèle à la clef. Le gérant d’un café a découvert, lui, que ses clients ne retrouveront pas le comptoir de son bar. "Ils n’auront pas le droit de rester debout au comptoir pour consommer", explique-t-il. Cependant pour lui, l’essentiel est ailleurs. Il va enfin pouvoir rouvrir, après trois mois de "sacrifices". Il espère revoir ceux qui l’ont soutenu pendant la fermeture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne