Déconfinement : le pari politique d'Emmanuel Macron

France 3

Le chef de l'État a annoncé le 13 avril au soir que le déconfinement serait progressif et qu'il débuterait dès le 11 mai prochain.

Dans son allocution du lundi 13 avril, Emmanuel Macron a fixé le cap en pleine période de confinement liée à l'épidémie de Covid-19. Et un homme va jouer un rôle prépondérant dans les prochaines semaines. "Le monsieur 'déconfinement' du gouvernement, c'est Jean Castex, indique la journaliste Anne Bourse en direct du plateau de France 3. Haut fonctionnaire, il a notamment travaillé dans le monde de la santé. Nommé le 2 avril, c'est lui le chef d'orchestre de cette opération. Il est d'une discrétion absolue ; il ne donne pas d'interviews. Il travaille avec une dizaine de personnes, des médecins, des économistes, des spécialistes de la logistique. Jean Castex échange en permanence avec tous les ministères. Il dépend directement d'Édouard Philippe, qu'il voit quasiment tous les jours."

"Un choix risqué"

Depuis le 13 avril au soir, le compte à rebours est lancé. "Oui, Emmanuel Macron a fixé une date : le 11 mai. C'est un pari politique, c'est un choix risqué parce qu'il y a un vrai défi technique sur les masques, les tests, le retour à l'école, énumère la journaliste. C'est un casse-tête, cela n'a jamais été fait avant. Si cela ne se passe pas comme prévu, c'est Emmanuel Macron qui sera comptable devant les Français."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne