Déconfinement : le constructeur naval Beneteau en difficulté

France 2

De nombreux secteurs ont souffert de la pandémie de coronavirus. Le constructeur naval Beneteau est en grande difficulté, et s'apprête à licencier. 

Les commandes de bateaux se sont effondrées depuis la pandémie de coronavirus. Le constructeur français Beneteau pourrait supprimer 1 390 emplois. Cela représente un sixième de ses effectifs. Le groupe fermerait ou mettrait en sommeil cinq sites de production, sur les 24 qu'il possède. Le numéro 1 de l'industrie nautique va dans tous les cas couper dans ses effectifs. En France, quatre sites sont menacés de fermeture.

Des négociations bientôt ouvertes

Un coup dur pour les syndicats. Cette mesure radicale intervient alors que l'entreprise est frappée de plein fouet par la crise du tourisme, à cause du Covid-19. Mais la direction est formelle : il n'y aura "aucun licenciement d'opérateurs de production si l'ensemble des collaborateurs concernés accepte les mesures de mobilité interne". Des négociations devraient s'ouvrir rapidement avec les syndicats, sur l'envergure de ce plan. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne