Déconfinement : le casse-tête des internats pour les lycées

FRANCE 2

Certains lycées, notamment professionnels, ont des internats. Un défi de plus, à 24 heures de la réouverture des établissements.

Dans moins de 24 heures, mardi 2 juin, de nombreux lycées vont pouvoir accueillir à nouveau leurs élèves, en particuliers dans les filières professionnelles où le taux de décrocheurs est plus important. Pour certains établissements, l'ouverture de la deuxième phase du déconfinement est un challenge à plusieurs niveaux. En effet, dans les lycées qui font internat, il ne s'agit pas uniquement d'assurer les conditions sanitaires pour quelques heures mais pour une vie en commun au jour le jour.

Un peu plus de 10 % des effectifs de retour à l'internat

Au lycée agricole de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines, sur les plus de 300 internes habituels, seulement une quarantaine sera accueillie mardi. Des effectifs allégés pour un programme aussi modifié. "Notre intérêt, aujourd'hui, c'est de remettre les élèves décrocheurs dans le système éducatif en leur proposant des alternatives  : des activités pédagogiques, des activités extrascolaires mais aussi des enseignements professionnels", explique la directrice de l'établissement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne