Déconfinement : la restauration respire enfin

FRANCEINFO

Le gouvernement a autorisé la réouverture des bars et restaurants en France, jeudi 28 mai. Une décision salvatrice pour une profession, même si la question des terrasses reste parfois un souci.

C’est un réel soulagement pour tout un milieu professionnel. Jeudi 28 mai, le Premier ministre Edouard Philippe a autorisé la réouverture des bars et restaurants en France. Ces lieux devront malgré tout faire face à une situation sanitaire toujours difficile dans le pays. "Le monde d’hier et le monde d’aujourd’hui sont différents et il va falloir s’adapter le temps de cette pandémie à consommer de manière différente", prévoit Laurent Duc, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie française.

L’épineuse questions des terrasses en Île-de-France

L’Île-de-France n’est pas encore classée dans le vert, par conséquent seuls l’accès aux terrasses y est autorisé, les salles restant fermées. Une décision très difficile à accepter pour la profession. "Je n’y croyais pas, je pensais que c’était un fake. Je n’imagine pas qu’on puisse ouvrir les terrasses et pas les établissements sachant que ce confinement est à appliquer sur les terrasses au même titre qu’à l’intérieur. C’est un coup très dur", confirme Laurent Duc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne