Déconfinement : la rentrée scolaire sera progressive

France 3

Lors de son discours à l'Assemblée nationale, mardi 28 avril, le Premier ministre a annoncé que tous les élèves ne reprendront pas le chemin de l'école le 11 mai.

C'était une des réponses les plus attendues. Pendant sa présentation du plan gouvernemental du déconfinement, Édouard Philippe a annoncé mardi 28 avril que tous les écoliers ne retourneront pas à l'école dès le 11 mai, comme signifié par Emmanuel Macron, dix jours plus tôt. Pour les parents, qui espéraient une indication claire, les incertitudes n'ont pas totalement disparu. "Pour retravailler, la condition sine qua non, c’est que je puisse mettre mes enfants à l'école et selon des modalités qui me permettent de travailler", explique une mère de famille.

"La communication change en permanence"

D'autant que le Premier ministre l'a affirmé, le calendrier pourrait être revu d'ici le 11 mai, si les chiffres des nouvelles contaminations repartaient à la hausse. "J'ai d'énormes doutes, parce que les informations ne sont absolument pas audibles. La communication change en permanence, toutes les 48 heures, on change les dates", poursuit cette parent d'élèves.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne