Déconfinement : la question épineuse des masques

Pour que le confinement puisse se réaliser le 11 mai, la question centrale reste celle des masques. Y'en aura-t-il pour tout le monde ? Comment le gouvernement va gérer sa distribution ?

Trouver 67 millions de masques, un défi pour le gouvernement après avoir annoncé la date du 11 mai pour le déconfinement. Beaucoup de Français, eux, sont prêts à les adopter. À côté des masques pour les soignants, deux nouvelles catégories ont été créés : des masques pour les professionnels en contact avec le public comme les chauffeurs de bus ou les commerçants, et des masques pour l'ensemble de la population. 90 entreprises en fabriquent déjà en respectant le cahier des charges établi par le gouvernement et homologué par l'armée.

Plusieurs villes vont en distribuer gratuitement

Ces masques grand public seront-ils gratuits ? Le gouvernement n'a pas encore tranché, mais le maire de Nice, si. Christian Estrosi en donnera à tous les habitants de la métropole : "Nous avons répertorié 51 sites qui appartiennent à la ville et qui feront que nous accueillerons les citoyens dépendants de ces sites, sur la base de la lettre qu'ils auront reçue pour venir retirer leurs masques", explique-t-il. La distribution des masques par les collectivités locales est l'une des hypothèses du gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne