Déconfinement : la méthode italienne dans les transports

En Italie, la sécurité dans les transports est aussi une priorité. Des tests pour maintenir la distance entre les passagers et les mesures barrières ont été réalisés à Milan ou à Rome.

A partir du 4 mai, les règles vont changer dans le métro italien : masques obligatoires et règles strictes. Des agents de régulation géreront le trafic de voyageurs et un marquage au sol sera mis en place afin de faire respecter la distanciation sociale. Un test a été effectué dans le métro de Rome, de quoi rassurer les usagers. "Je pense que ces nouvelles règles sont bonnes. Tout le monde a appris depuis la distance à respecter", témoigne une femme. "Moi, ça me convient, j'essaye de rester loin des gens dans le bus", avoue une autre.

Télétravail incité

Entre deux passagers assis, il faudra au moins deux sièges inoccupés. Mais beaucoup d'Italiens n'ont pas encore repris le travail et ils craignent que ces règles soient difficiles à appliquer le jour où l'activité reprendra vraiment. "Aujourd'hui, vous voyez des métros presque vides, quand ça reprendra, ça ne sera pas pareil", met en garde une usagère. Le gouvernement italien veut aussi favoriser le télétravail.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne