Déconfinement : la colère des forains

FRANCE 3

Certains maires restent frileux à l'idée d'organiser des fêtes foraines cet été. Dans le village de Sainghin-en-Weppes (Nord), les forains ont décidé d'installer leurs manèges malgré la réticence de l'édile.

Un état des lieux par un huissier mandaté par les forains pour tendre en leur faveur dans un long bras de fer avec la mairie de Sainghin-en-Weppes (Nord). Le but : faire preuve de leur bonne foi et de leur intention de restituer la place dans son état d'origine. La ducasse a été interdite par crainte de contagion au Covid-19.

La mairie a pris un avis d’expulsion

Mais les forains ont décidé d'outrepasser la décision et d'installer leurs manèges mercredi 24 juin. "Cela fait six mois qu'on est à l’arrêt et qu'on n'a pas gagné d'argent, et les crédits redémarrent. Il faut que l'économie reparte", affirme James Aelters, un forain. Ils sont soutenus par les élus de l'opposition qui dénoncent une décision unilatérale de la part du maire. Mais la mairie demande aux forains d'évacuer les lieux. "On doit être soutenus par L’État, c'est à L’État de faire appliquer les lois de la République", précise Matthieu Corbillon, le maire de la commune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne