Déconfinement : des restaurants plus ou moins prêts

FRANCEINFO

Mardi 2 juin, les terrasses vont rouvrir en Île-de-France. Ailleurs, les restaurants et bars rouvrent leurs portes entre soulagement économique et casse-tête sanitaire.

Face à la mer, le restaurant de Franck Oteiza à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) est quasiment prêt pour rouvrir mardi 2 juin. À Rennes (Ille-et-Vilaine), la direction de la crêperie La Violette, qui n’ouvrira que jeudi, forme encore ses ouvriers aux nouvelles règles d’hygiène et l'accueil des clients avec le masque. D’autres restaurateurs ont encore du mal à imaginer leur nouvelle salle, comme Michael Ejzenbaum, propriétaire d’un restaurant dans l’Oise, mais il se veut optimiste.

Des touristes étrangers absents

Dans le restaurant étoilé de William Frachot à Dijon (Côte-d’Or), pas d’ouverture encore. 5% seulement des réservations ont été faites et les touristes étrangers ne sont pas attendus avant longtemps. Après plus de dix semaines de confinement, la profession espère retrouver sa clientèle, un retour à la normale indispensable pour un secteur qui emploie toujours près de deux millions de personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne