Déconfinement : derniers ajustements avant la réouverture des commerces

FRANCE 3

À l’exception des bars et des restaurants, les commerces pourront rouvrir lundi 11 mai, avec des ajustements inédits : port du masque, limitation du nombre de clients ou encore désinfection des articles en vente. Comment les commerçants se préparent-ils ?

C’est une nouvelle parade antivirus : la défroisseuse à vapeur. La gérante d’une boutique de prêt-à-porter à Grenoble (Isère) l’utilisera sur les vêtements que ses clients auront essayés. Elle a également prévu l’arsenal sanitaire de base : masques, gants et gel hydroalcoolique. Les clients devront en outre venir au compte-gouttes, avec des créneaux horaires délimités. Les commerces sont paralysés depuis le 17 mars. Limiter le nombre de clients présents, ce sera aussi la règle d’un salon de coiffure grenoblois, qui ne prend habituellement que sur rendez-vous.

Les coiffeurs affichent complet

Les coiffeurs seront quant à eux équipés comme des infirmiers : surblouse, masque, gants et visière. D’autres commerçants prévoient un sens de circulation avec marquage au sol. C’est le cas d’une opticienne, qui va aussi renforcer les protections sanitaires et formaliser les essayages. Après huit semaines de fermeture, il reste des incertitudes. Combien de salariés pourront retravailler ? Les clients vont-ils revenir ? Le moins inquiet, c’est le coiffeur, qui affiche déjà presque complet pour sa première semaine de réouverture. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne