Dans ma rue : confinés à l’étroit, dans le quartier du Mirail, à Toulouse

FRANCE 2

En France, plus de 5 millions de personnes vivent dans des logements surpeuplés. France 2 s’est rendue dans les tours du quartier défavorisé du Mirail à Toulouse (Haute-Garonne).

Le quartier du Mirail, à Toulouse (Haute-Garonne), abrite plus de 20 000 habitants qui, pendant le confinement, n’ont souvent que le béton comme seul horizon. Certains ont appris à relativiser. "On aurait préféré être dans une campagne, dans des champs, mais là ça va, on est en famille donc c’est plus agréable", raconte un habitant.

Les familles manquent de nourriture

Dans le quartier Bellefontaine, l’inquiétude monte autour du nombre de familles qui ont désormais besoin d’aide alimentaire. Des paniers sont distribués et les demandes se multiplient au fil du temps. La nourriture a été donnée par des commerçants et les colis sont préparés par des collectifs d’habitants. "Je pense qu’il y aura une crise de la faim dans pas longtemps si on n’agit pas et qu’on n’aide pas ces gens, j’ai même bien peur que ça fasse des émeutes de la faim", s’alarme Aman Lamssak, du collectif Les Invisibles. Pour beaucoup au Mirail, l’état d’esprit tient désormais dans trois mots gravés sur un toit : "On veut sortir".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne