Crise sanitaire : les guides conférenciers en danger

France 3

L'absence de touristes étrangers dans notre pays a été une véritable catastrophe pour les guides conférenciers. Une profession sinistrée depuis la crise sanitaire, car beaucoup se sont retrouvés sans revenus. Une situation qui risque de durer.

Sur le trottoir d'un boulevard parisien, un petit groupe de touristes écoute attentivement Chloé Mercion, guide depuis 9 ans.  Ces visites gratuites organisées par la mairie sont pour elle l'occasion d'entretenir un minimum d'activité. Comme 4 000 guides en France, Chloé a vu sa charge de travail drastiquement réduite à cause de la crise sanitaire. L'heure n'est plus aux découvertes en groupes, et les touristes ne sont plus au rendez-vous.

Près de la moitié des guides ne touchent aucun revenu

Les syndicats de guides professionnels ont manifesté tout l'été pour tenter de faire entendre la voix d'un métier au bord du gouffre. "Je ne pensais pas qu'en quelques mois sans activité, on pouvait autant basculer dans la précarité. J'ai des collègues qui demandent des tickets restaurants, des bons alimentaires et le RSA car elles se retrouvent sans revenus", relate Chloé Mercion. Cet été, malgré une enveloppe de 18 milliards d'euros accordée au secteur du tourisme, 41% des guides conférenciers ne toucheront aucune aide de l'Etat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne