Crise du coronavirus : Emmanuel Macron ne veut pas renoncer entièrement à la réforme des retraites

(YOAN VALAT / POOL)

Le président de la République veut relancer "pour partie" le projet de loi qui avait suscité une grève de grande ampleur l'hiver dernier afin de poursuivre "l’esprit du programme" pour lequel il pense avoir été élu en 2017.

Emmanuel Macron veut remettre "pour partie" la réforme des retraites sur "l'établi", indique l'entourage du président de la République à franceinfo, vendredi 5 juin. Au cœur de la crise du coronavirus, beaucoup, y compris au sein du gouvernement, la croyaient pourtant enterrée.

Dans son allocution du 13 avril, Emmanuel Macron déclarait vouloir construire un nouveau projet dans la concorde. La réforme des retraites semblait donc promise à finir dans les cartons, elle qui avait engendré une longue grève notamment dans les transports en décembre et janvier derniers.

Ne pas se renier

Mais le nouveau projet du président n’est pas de "renier la première partie de son quinquennat", distille-on en coulisses à l'Elysée. Il ne veut pas "faire table rase". D’ailleurs, "il n’aime pas le terme d’acte 3". Le chef de l'Etat préfère parler de "nouvelle étape". Emmanuel Macron veut "continuer le chemin, sans ligne brisée", "dans l’esprit du programme" pour lequel il pense avoir été élu en 2017, expliquent ses équipes.

Le président de la République est attaché à ce qu’il considère comme les mesures de justice sociale du texte, le système actuel est de toute façon jugé insoutenable, précise-t-on.

Vous êtes à nouveau en ligne