Covid-2019 : l'Italie face à la crise sanitaire

FRANCE 3

Dans le nord de l'Italie, 11 villes ont été placées en confinement, alors qu'une troisième personne est décédée dimanche 23 février.

Dans les onze villes du nord de l'Italie placées en confinement depuis la soirée du samedi 22 février les forces de police sont arrivées au fil de la journée. "Dans les zones considérées comme les foyers de l'infection, ni les entrées ni les sorties ne seront autorisées", a déclaré Giuseppe Conte, le Premier ministre. Pour autant, l'épidémie a continué de se répandre dans la Botte. Dimanche 23 février, les autorités ont annoncé le décès d'une troisième personne.

Le carnaval de Venise écourté

Les grandes villes italiennes commencent aussi à être touchées, à Turin ou à Milan où certains défilés de la Fashion Week se sont déroulés à huis-clôt. À Venise les autorités ont annoncé que le carnaval allait être raccourci de deux jours. Le gouvernement craint une crise sanitaire de grande ampleur, d'autant que pour le moment les contaminations semblent incontrôlables. Pour la seule journée de dimanche, pas moins de 150 nouveaux cas ont été testés positifs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne