Covid-19 : vaste campagne de dépistage en Île-de-France

FRANCE 3

Le ministère de la Santé a indiqué qu'une campagne de dépistage du coronavirus inédite en France va être lancée en Île-de-France afin de traquer les porteurs asymptomatiques.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est dite inquiète, jeudi 25 juin, de la recrudescence de cas de Covid-19 en Europe. Ce même jour, le ministère français de la Santé annonce une vague de dépistage inédite jusqu'alors en Île-de-France, zone dite sensible où 1,3 million de personnes seront testées contre le coronavirus. "L'objectif est d'identifier les éventuels clusters dormants, c'est-à-dire les foyers invisibles de personnes asymptomatiques", a explique Olivier Véran, ministre de la Santé. Des zones où des personnes malades, mais sans symptômes, pourraient bien transmettre le virus. "Si vous voulez avoir un impact sur les chaînes de contaminations, vous devez aussi attraper les gens asymptomatiques", confirme le Dr Martin Blachier, épidémiologiste PDG de Public Health Expertise.

En Île-de-France et peut-être dans d'autres régions

"Au ministère de la Santé, on ne parle pas de changement de stratégie, mais de nouvelle étape dans le dépistage", rapporte la journaliste Chloé Tixier, en duplex depuis le ministère. "Désormais, on va traquer les asymptomatiques, ceux qui ont le virus sans le savoir et qui peuvent donc contaminer d'autres personnes. Cette campagne est menée en Île-de-France puis éventuellement dans d'autres régions. Une nouveauté, puisque jusqu'ici, les tests étaient réservés aux personnes présentant des symptômes, et les cas contact", précise la journaliste de France Télévisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne