Covid-19 : une quarantaine sous tension à bord du "Diamond Princess"

France 2

À bord du "Diamond Princess", 44 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés. Certains passagers âgés pourraient être autorisés à débarquer.

Le huis clos est devenu insoutenable pour les passagers du Diamond Princess. Sur ce paquebot de croisière bloqué au large de Yokohama (Japon), 44 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en 24 heures. Après dix jours de quarantaine, un couple d'Américains confie son angoisse sur des vidéos. Cheryl et Paul Melesky ont été testés comme tous les passagers les plus âgés. Une mesure prise ces dernières heures par les autorités japonaises pour éviter tout problème de santé supplémentaire lié au confinement.

Les plus âgés pourraient quitter le bateau

Certaines personnes fragiles pourraient être évacuées, ce que refuse un couple de Français contacté par France Télévisions. Seul le mari, âgé de plus de 80 ans, quitterait le bateau. À bord, la tension est de plus en plus forte. Dans une vidéo, deux membres d'équipage indiens appellent à l'aide leur gouvernement. Selon le ministère de la Santé japonais, 218 personnes ont déjà été infectées par le coronavirus sur ce navire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne