Covid-19 : un virus qui tue trois fois plus que la grippe

France 3

Une étude révèle que les patients hospitalisés pour une forme grave du coronavirus meurent trois fois plus que les patients atteints d’une forme aiguë de la grippe saisonnière.

Une étude de l’Inserm et du CHU de Dijon révèle que le coronavirus tue trois fois plus que la grippe saisonnière. L’étude se base sur 135 000 patients hospitalisés pour une forme grave du Covid-19, ou pour une forme grave de la grippe. "Le taux de mortalité des patients malades du Covid est de 16,9%, c’est en effet trois fois plus que celui de la grippe qui est de 5,8%", explique sur le plateau de France 3 Sandrine Aramon. 

Des données moins précises pour la grippe

Les malades du Covid-19 souffrent également d’affections plus sévères. Un patient sur quatre atteint du Covid-19 a souffert d’une insuffisance respiratoire aiguë, contre près d’un patient sur cinq pour la grippe. 16,3% des patients hospitalisés pour le Covid-19 ont été en réanimation contre 10,8% pour la grippe, et le temps de séjour dans cette unité est deux fois plus long pour eux, d’environ 15 jours contre huit jours pour la grippe. "Cependant, le dépistage de la grippe varie d’un hôpital à l’autre, nuance la journaliste, alors que pour le Covid le suivi est très rigoureux, ça peut avoir une incidence sur ces données, et chaque année un vaccin anti grippal est proposé aux populations les plus fragiles", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne