Covid-19 : un paquebot sous très haute surveillance

FRANCE 3

Le "Diamond Princess" reste sous haute surveillance. Les autorités japonaises font tout pour ne pas propager le Covid-19 sur leur territoire. La journaliste Angélique Forget est sur place à Yokohama (Japon) pour en dire plus sur la situation.

Le paquebot gigantesque domine le port de Yokohama (Japon). "Il a fière allure et pourtant il est complètement coupé du monde. Les personnes à l'intérieur sont en quarantaine depuis treize jours maintenant, isolées dans leur cabine. Et au pied du navire, les journalistes sont tenus à une centaine de mètres. Les seules personnes qui ont le droit de s'approcher sont les équipes médicales, celles qui livrent à manger, mais elles doivent porter des tenues de protection avec gants et masques", explique la journaliste Angélique Forget.

"C'est un lieu dangereux qui encombre les autorités japonaises"

Le Diamond Princess s'est transformé en nid à Covid-19. "C'est un lieu dangereux qui encombre les autorités japonaises. Tokyo est soulagé du départ des Américains. Le Canada, Hong Kong et l'Italie ont fait savoir qu'eux aussi s'apprêtaient à faire évacuer leurs ressortissants dans les jours qui viennent", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne