Covid-19 : un déploiement de tests salivaires à Saint-Étienne

FRANCE 3

Les élèves de la zone A ont repris les cours lundi 22 janvier, mais avec une nouveauté : certains ont fait leur rentrée avec des tests Covid salivaires. Le gouvernement souhaiterait atteindre les 200 000 tests par semaine. 

Un bus de dépistage sillonne la ville de Saint-Étienne (Loire) depuis le matin du lundi 22 février, pour être au plus proche des habitants. À l’intérieur, c’est à la personne qui souhaite se faire tester d’agir. Deux gestes sont à réaliser sous les yeux d’un soignant : un prélèvement de salive en crachant, et un prélèvement à réaliser à l’entrée du nez.  

30 000 tests 

30 000 de ces nouveaux tests ont été commandés pour ce dépistage massif, le deuxième du genre à Saint-Étienne. Mi-janvier, une campagne avec le test classique avait été menée, mais elle n'avait pas attiré beaucoup de monde. Il a donc été décidé de tester cette nouvelle manière de dépister les cas Covid, dans une ville qui se place au 10ème rang des villes les plus touchées de France. Sur les campus et dans les écoles, les élèves de retour de vacances ont également eu accès aux tests salivaires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne