Covid-19 sur le “Charles-de-Gaulle” : questions sur une contamination

FRANCE 2

Plus de 1 000 marins ont été testés positifs au coronavirus au bord du porte-avions “Charles-de-Gaulle” et de son escorte. La ministre des Armées, Florence Parly, s’est exprimée, vendredi 17 avril. Les précisions du journaliste Théo Souman, en duplex de Toulon (Var).

La ministre des Armées, Florence Parly, a-t-elle apporté des précisions, vendredi 17 avril, sur cette contamination au coronavirus Covid-19 à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle ? “Florence Parly a d’abord déjà détaillé des chiffres. Sur 2 000 résultats de tests pratiqués, 1 081 se sont révélés positifs au Covid-19, soit près de la moitié des marins testés. Parmi eux, 545 présentent des symptômes et sont actuellement sous surveillance médicale étroite, 24 sont hospitalisés, dont un seul se trouve vendredi soir en réanimation”, indique le journaliste Théo Souman, en duplex de Toulon (Var).

Des escales à Chypre et à Brest en cause ?

Comment le virus a-t-il pu s’introduire et se propager à bord du porte-avions, au point de le transformer en foyer épidémique ? “Pour le savoir, deux enquêtes sont actuellement en cours. Elles s’intéressent notamment aux dernières escales du 'Charles-de-Gaulle', à Chypre fin février et à Brest (Finistère) à la mi-mars, où les marins avaient pu rencontrer leurs proches. La ministre des Armés espère obtenir a minima un point d’étape sur l’avancée de ces enquêtes dans un délai de deux semaines”, conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne