Covid-19 : retour à la vie normale pour les rapatriés de Chine

FRANCE 3

Ils peuvent enfin se déplacer en toute liberté sans leurs masques avec la certitude de ne pas être contaminés par le Covid-19. Les premiers français rapatriés de Wuhan (Chine) étaient confinés depuis 14 jours à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône). 

Sacs sur le dos, ils remercient les équipes qui les ont accompagnés durant leur quarantaine à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône). Les rapatriés de Wuhan (Chine) peuvent retrouver leurs proches après 14 jours de confinement. Pour tous les rapatriés, comme Charles Germain, un seul objectif : "On veut tous retourner à une vie normale. Notre souci était de revoir nos proches en étant sûr d'être en sécurité pour eux et pour l'ensemble de la France."

Une quarantaine de rapatriés est encore en quarantaine

Un homme est venu chercher son fils et sa belle-fille. Il a déjà prévu le programme des jours à venir : balades et repos. Les autres rapatriés partent dans des bus en direction d'Aix-en-Provence ou de la gare Saint-Charles à Marseille. Ils pensent déjà à reprendre une vie normale. "On va reprendre le travail. On pense surtout aux gens qui sont restés à Wuhan", précise un rapatrié. Une quarantaine de rapatriés devrait encore quitter Carry-le-Rouet dimanche 16 février.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne