Covid-19 : quelles démarches à adopter pour les salariés en quarantaine ?

France 3

Pour se prémunir au maximum de la prolifération du Covid-19, le gouvernement français a établi un certain nombre de procédures, notamment pour les salariés. En voici un récapitulatif.

Vous êtes un salarié et vous pensez être contaminé par le Covid-19 ? Première étape : informer son employeur à son retour d'un voyage professionnel ou de vacances et passer une visite médicale. Si jamais il y a un doute, un confinement et une mise en quarantaine doivent être appliqués, par principe de précaution. Le télétravail doit être favorisé, ou bien un arrêt de travail devra être délivré par un médecin si c'est nécessaire. Un processus qui aussi s'applique aux enfants et au conjoint.

Comment le salarié concerné doit-il être indemnisé ?

En cas de confinement, l'Assurance Maladie verse 50% du salaire de base le premier jour d'arrêt, l'entreprise se charge du reste. Les trois jours de carence ne s'appliquent pas et l'indemnisation est plafonnée à 20 jours. Un droit de retrait est utilisable par le salarié, si son employeur lui demande de se rendre dans une zone à risque. L'article L.4131-3 du Code du travail précise "qu'aucune sanction, aucune retenue de salaire ne peut être prise à l'encontre d'un travailleur qui s'est retiré d'une situation qu'il pensait qu'elle présentait un motif de danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne