Covid-19 : quand le virus touche le tourisme

France 2

L'impact du coronavirus sur l'économie se fait de plus en plus ressentir. Il est déjà estimé à 30 milliards d'euros à l'échelle de la planète. En France, le secteur du tourisme a été particulièrement impacté.

Dans la cour d'un des joyaux du patrimoine français, ils sont aux abonnés absents. Le château de Chantilly (Oise) est habituellement un des lieux prisés des touristes chinois. Difficile se l'imaginer aujourd'hui. Depuis fun janvier, plus aucun groupe ne se rend au château en raison de l'épidémie de Covid-19. "Depuis l'épidémie de Sras il y a une quinzaine d'années, c'est en effet du jamais vu. Ce qui est compliqué, c'est que toutes les lignes aériennes sont bloquées", explique Christophe Tardieu, vice-président du domaine de Chantilly.

Un mois de février catastrophique

Résultat : des annulations en série, et plusieurs milliers d'euros de perte pour le château. Seuls les touristes chinois voyageant seuls sont autorisés à se rendre à l'étranger, comme une famille arrivée pour des vacances en France il y a maintenant 20 jours. "Nous devons rester en France pour encore plusieurs jours, car nous ne pourrons retourner en Chine qu'à partir du moment où la situation s'améliorera", explique une membre de cette famille. Mais depuis deux mois, la situation ne s'améliore pas. Pour une société de transport de touristes chinois, février est catastrophique.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne