Coronavirus : la multiplication des centres de dépistage

FRANCE 2

L'épidémie du coronavirus progresse de façon exponentielle, avec un nombre de cas qui a doublé en deux semaines. Les grandes villes multiplient les tests à l'aveugle.

En France, les cas positifs progressent comme les files d'attente pour se faire tester. Fin juillet, il y avait 1 537 personnes infectées. Le 31 août, 3 082 autres individus ont été révélés positifs au Covid-19. Une hausse due en partie aux tests, nettement plus nombreux qu'il y a un mois mais aussi à la multiplication des cas contacts. Il y a ceux liés au retour au travail, ceux à la prise des transports en commun... Alors, de grandes villes prennent l'initiative de lancer leurs propres centres de dépistage comme à Paris.

Ouvrir un centre par arrondissement à Paris

Une solution, alors que les délais s'allongent pour obtenir un rendez-vous dans les laboratoires privés. "J'habite en colocation et on m'a demandé de passer le test, histoire que nous ne soyons pas positifs", témoigne un Parisien. L'objectif de la ville de Paris : ouvrir un centre de dépistage par arrondissement, à partir du 7 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne