Covid-19 : les Restos du cœur face à l'épidémie

France 2

À l'approche de la grande collecte nationale des Restos du cœur, tous les yeux sont tournés vers la crise sanitaire du Covid-19, qui perturbe grandement son déroulé.

Avec des annulations dans quatre départements (le Morbihan, le Haut-Rhin, l'Oise et la Haute-Savoie), la collecte 2020 des Restos du cœur s'annonce périlleuse. Dans le reste du territoire, l'association caritative craint des résultats en baisse. Sur le terrain, les collectes pâtissent aussi de la crise sanitaire. Gants et recommandations strictes sont de rigueur. "On évite de toucher les mains, de faire la bise", indique Marie-Rose Baron, bénévole.

"S'il y a moins de clients, il y aura moins de marchandises"

Autre problème : le désistement des bénévoles. La crainte du Covid-19 effraie également les donateurs, moins nombreux aux collectes. "S’il n'y a pas de clients qui arrivent, il y aura moins de marchandise pour nous", regrette Louis Mazella, organisateur de collecte à Vénissieux (Rhône). Si les résultats de la collecte sont plus faibles que d'habitude, les Restos du cœur envisagent une deuxième session en cours d'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne