Covid-19 : les patients guéris invités à donner leur sang pour soigner les cas sévères

FRANCE 2

L'OMS a indiqué que 80% des personnes atteintes par le Covid-19 souffrent d'une forme bénigne du virus. Ceux qui guérissent sont appelés par les autorités chinoises à donner leur sang pour soigner les malades les plus sévères.

Ils représentent un espoir pour les malades. Les anciens patients, désormais guéris du Covid-19, sont invités à donner leur sang par les autorités chinoises, car le plasma pourrait aider à soigner les personnes infectées. Ce plasma qui contient les anticorps de la maladie est ensuite transfusé aux cas sévères. Les anticorps pourraient aider à la guérison. Selon une biologiste du ministère de la Science, 11 patients ont été ainsi traités avec succès.

Une méthode déjà testée lors de l'épidémie de Sras

Cette technique aurait été efficace sur le Sras ou sur des grippes sévères, mais avec des modalités un peu différentes. "On va finalement purifier, concentrer les anticorps de ces donneurs pour avoir une dose plus importante et de fait une efficacité meilleure", explique le professeur Arnaud Fontanet, responsable de l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes à l’Institut Pasteur (Paris). Selon les autorités chinoises, 10 000 malades ont guéri. Ils sont désormais invités à donner leur sang aux milliers de patients en état critique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne