Covid-19 : les équipes soignantes préoccupées après la mort d'un premier Français

FRANCE 2

À l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, où est décédé le premier Français atteint par le Covid-19, les personnels hospitaliers sont inquiets. Ils ont interpellé Emmanuel Macron qui leur rendait visite jeudi 27 février.

Emmanuel Macron est venu rassurer les équipes soignantes. Jeudi 27 février, le chef de l'État a rendu visite aux personnels hospitaliers de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, après la mort d'un premier patient français infecté par le Covid-19. Face au président, certains ont confié leurs craintes. "La difficulté sera (...) de faire face à un nombre de malades en très très grand nombre", indique un médecin.

Le plan blanc déclenché à Creil

Les inquiétudes sont identiques à l’hôpital de Creil, dans l'Oise, où avait été admis l'enseignant décédé. Pour éviter toute contamination, le service de réanimation a été fermé et le plan blanc activé. "C'est l'inquiétude totale et en plus ils ont restreint l'accès aux masques parce qu'on a un stock qui est extrêmement bas", confie Corinne Delys, psychologue hospitalière à Creil. L'enquête est toujours en cours pour comprendre comment le sexagénaire décédé a été contaminé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne