Covid-19 : la France place les Etats-Unis sur liste rouge en raison de la progression du variant Omicron

L\'aéroport John F. Kennedy à New York (Etats-Unis), le 28 décembre 2021. 
L'aéroport John F. Kennedy à New York (Etats-Unis), le 28 décembre 2021.  (TAYFUN COSKUN / ANADOLU AGENCY / AFP)

Les voyageurs non vaccinés ou au schéma vaccinal incomplet en provenance des Etats-Unis devront désormais respecter une quarantaine de dix jours qui sera contrôlée par les forces de l’ordre. 

Les règles de voyage se durcissent. Face à la très forte augmentaton du variant Omicron aux Etats-Unis, la France a placé le pays sur sa liste rouge, selon un arrêté publié au Journal officiel, samedi 1er janvier. Auparavant placés sur liste orange, les États-Unis sont désormais catégorisés parmi les pays avec une "circulation active du virus" et une "présence de variants préoccupants". Les voyageurs non vaccinés ou au schéma vaccinal incomplet en provenance des Etats-Unis devront désormais respecter une quarantaine de dix jours qui sera contrôlée par les forces de l’ordre. 

Ce direct est désormais terminé.

 Les cas recensés multipliés par quatre en quatre jours en Guadeloupe. Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 a été multiplié par quatre en quatre jours en Guadeloupe, un taux "très au-dessus du seuil d'alerte", ont annoncé vendredi l'Agence régionale de santé et la préfecture. Le nombre de nouveaux cas cumulés sur quatre jours est de 2 191 (contre 543 cas sur sept jours la semaine dernière), pour 18 300 personnes testées. Les 10-19 ans et les 20-39 ans représentent 65% de ces nouveaux cas. Le glissement vers les tranches plus âgées est en cours, détaille un communiqué. 

De nouvelles règles. Les enfants dès 6 ans seront concernés par le port du masque dans un certain nombre de lieux publics, à partir de lundi 3 janvier, selon un décret du vendredi 31 décembre publié samedi au Journal officiel. Le texte prévoit également l'interdiction jusqu'au 23 janvier inclus de la vente et de la consommation de nourriture durant les trajets en train au sein du territoire métropolitain, l'instauration d'une jauge à 2 000 personnes dans les établissements sportifs couverts et 5 000 dans les établissements de plein air, l'interdiction des concerts debout ou encore des dispositions pour la quarantaine des voyageurs. 

 Le protocole sanitaire à l'école modifié. Dans les écoles primaires, comme c'était déjà le cas avant les vacances de fin d'année, si "un enseignant est absent et dans l'attente de son remplacement, les élèves ne peuvent être répartis dans les autres classes", a annoncé vendredi le ministère de l'Education nationale sur son site internet. Par ailleurs, les réunions entre parents d'élèves et professeurs sont "vivement déconseillées", et il est recommandé de "reporter les sorties scolaires comportant des activités en espace clos" ainsi que les voyages scolaires.

Des vœux optimistes. Emmanuel Macron a averti vendredi, lors de ses vœux pour 2022, que "les semaines à venir seront difficiles" mais qu'il y avait "de vraies raisons d'espérer" grâce au vaccin et que "2022 serait peut-être l'année de sortie de l'épidémie".

Vous êtes à nouveau en ligne