Covid-19 : la venue de 3 000 supporters turinois inquiète à Lyon

France 2

Mercredi 26 février, le match entre l'Olympique lyonnais et la Juventus Turin a été maintenu par le gouvernement, malgré le Covid-19. 3 000 supporters transalpins sont attendus.

Les supporters italiens sont arrivés au Groupama Stadium, à Décines-Charpieu (Rhône), le stade de l'Olympique lyonnais, par petits groupes, dès la matinée. Mercredi 26 février, malgré les centaines de cas de Covid-19 dans le nord de l'Italie, le gouvernement a décidé de maintenir la rencontre entre l'OL et la Juventus de Turin. "On n'est pas porteurs du virus, ils n'ont pas a avoir peur", indique une jeune femme venue supporter son équipe.

Pas de mesures sanitaires

Pour ce match de Ligue des Champions, aucune mesure sanitaire n'a été prise par les autorités françaises. Seul un accès spécifique a été mis en place pour les supporters italiens. Interrogés par France 2, les Lyonnais sont divisés sur la dangerosité des tifosi. La rencontre de jouera à guichets fermés à partir de 21 heures. Au total, ils seront 58 000 au Groupama Stadium de Décines-Charpieu, dans le Rhône.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne