Covid-19 : la période d'incubation pourrait être de vingt-quatre jours au lieu de quatorze

FRANCE 2

L'Organisation mondiale de la santé a donné le nom de Covid-19 au nouveau coronavirus. En Chine, plus de 1 100 personnes ont déjà perdu la vie et une étude inquiète les autorités.

C'est une nouvelle étude alarmante. En Chine, devant l'épidémie de Covid-19, les autorités ont réalisé une enquête sur plus d'un millier de patients. La période d'incubation qu'on pensait de quatorze jours pourrait en réalité aller jusqu'à vingt-quatre jours. "Ensuite, la fièvre, elle ne serait pas un symptôme systématique de la maladie, car un patient sur deux n'avait pas de température à son arrivée à l'hôpital. Ce qui voudrait dire que le dépistage systématique par la prise de température n'est pas suffisant", rapporte le correspondant Arnauld Miguet depuis Pékin.

Une transmission par voie fécale

Par ailleurs, le coronavirus serait présent dans les selles de quelques malades, ce qui signifie qu'un risque important de contamination existe dans des pays qui n'ont pas de système d'évacuation des eaux usées optimal. Pour être validée, cette étude devra être approuvée par des experts internationaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne