Covid-19 : la Chine joue-t-elle avec les chiffres ?

FRANCE 2

La Chine a-t-elle sous-estimé l'ampleur de l'épidémie de Covid-19 ? Les autorités ont annoncé revoir le comptage et leur méthode de détection des cas. Pékin estime qu'il y aurait eu en fait 254 décès supplémentaires. 

Principe de précaution ou réel diagnostic ? Désormais, les médecins chinois se disent capables de détecter la maladie à partir d'une simple radio des poumons. Un patient peut donc être déclaré contaminé sans passer le test obligatoire. Conséquence : le nombre de nouveaux cas de Covid-19 s'est multiplié spectaculairement. 14 840 personnes contaminées et 242 morts pour la seule journée de mercredi 12 février.

Une nouvelle méthode de calcul

Les autorités se justifient. Jusqu'à présent, il fallait attendre deux jours pour connaître les résultats des tests. Cette nouvelle façon de compter permettrait de prendre en charge les patients plus tôt. Ce changement de méthode radicale fait bondir la courbe du nombre total de personnes contaminées en Chine. En quatre jours, le nombre de cas avérés a presque doublé. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) assure que l'augmentation des cas ne signifie pas que l'épidémie s'est aggravée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne