Covid-19 : la chasse au variant anglais est lancée en France

France 3

Le Premier ministre Jean Castex doit s’exprimer jeudi 14 janvier au sujet des décisions liées à la pandémie de Covid-19. La stratégie du gouvernement dépendra de deux facteurs : les conséquences des fêtes sur les contaminations et la propagation du variant anglais.

La traque au Covid-19 s’intensifie en France. Même si l'Hexagone est toujours durement touché, le gouvernement ne faiblit pas. Jean Castex doit prendre la parole jeudi 14 janvier. Son intervention dépendra à la fois des conséquences des fêtes de fin d'année sur le nombre de contaminations et de la propagation du variant anglais. Lundi 11 janvier, on dénombre 30 cas de la nouvelle souche sur le territoire français. À Roubaix (Nord), une campagne massive de tests a été lancée. Les patients en subissent deux : un antigénique pour des résultats quasiment immédiats, et un test PCR.

Des volontaires motivés

Le but est de dénicher les nouveaux cas de Covid-19, et, en particulier, ceux touchés par le variant anglais. Les volontaires sont nombreux, à l’instar d’un homme : "On se sent perdu, en panique, confiné, pas confiné... Je le fais pour moi-même et pour mes enfants." "Plus on se fera dépister et mieux ce sera ; on en a marre de ce virus, vivement qu’il parte", ajoute une femme, très motivée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne