Covid-19 : l'opposition de droite attaque le gouvernement

franceinfo

Le gouvernement a été interpellé mardi 25 février par une partie de l'opposition sur l'hypothèse de la fermeture des frontières pour mieux se protéger du coronavirus.

Pour les Républicains, le député Éric Ciotti a dénoncé "un retard à l'allumage" de la part des autorités sanitaires et a demandé mardi 25 février à l'Assemblée nationale l'activation du plan pandémie contre le Covid-19. En marge de son déplacement au Salon de l'agriculture, Marine Le Pen (Rassemblement National) a réclamé des contrôles aux frontières et des mesures "plus sérieuses".

Les patrons des partis à Matignon

Olivier Véran a répondu mardi soir en dénonçant "des polémiques indignes". Le ministre de la Santé s'est exprimé depuis l'Italie après une réunion avec ses collègues européens : "En période de crise, il y a des gestes normaux qui se veulent protecteurs. le repli et les tensions entre voisins ne doivent pas en faire partie. Fermer les frontières serait disproportionné et inefficace". Édouard Philippe, à la demande du PS, va recevoir tous les chefs des partis politiques pour parler du Covid-19.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne