Covid-19 : l'OMS redoute une "éventuelle pandémie"

France 3

Lundi 24 février, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) juge très préoccupante la hausse soudaine des cas de contamination par le Covid-19 en Italie. L'OMS demande à la communauté internationale de se préparer à une nouvelle dimension de l'épidémie.

À Daegu en Corée du Sud une file d'attente interminable s'est formée devant une pharmacie pour acheter des masques de protection. C'est le signe de l'inquiétude qui a gagné le pays, le principal foyer du coronavirus hors de Chine. Équipes de désinfection ou mesures de quarantaine, l'alerte maximale a été décrétée.

"Nous préparer à une éventuelle pandémie"

Désormais, une trentaine de pays est touchée. L'Afghanistan, l'Irak, le Koweït ont annoncé leur premier cas lundi 24 février. L'épidémie semble s'accélérer avec près de 80 000 cas dans le monde dont plus de 2 000 hors de Chine. L'OMS évoque un risque de pandémie. "Nous de devons nous concentrer désormais sur l'endiguement de l'épidémie. Tout en faisant notre possible pour nous préparer à une éventuelle pandémie", déclare Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne