Covid-19 : l'Italie en alerte après deux décès

L'Italie compte ses deux premières victimes liées au coronavirus. Dans le nord du pays, bars, écoles et église sont fermés dans plusieurs communes.

L'Italie est en alerte. À Codogno, en Lombardie, la place du village a pris des allures de village fantôme. Les commerces et services publics ont fermé jusqu'à nouvel ordre. Le résultat de l'épicentre européen de la contamination au virus Covid-19. Seules les pharmacies restent ouvertes, mais avec certaines précautions. "On évite tout regroupement de personnes surtout en ce moment", explique Martina Visigalli, une pharmacienne.

Les moyens du bord

En 24 heures, le nombre de personnes malades a augmenté de façon exponentielle. Même le secteur des urgences ne répond pas, car le personnel est aussi contaminé. Des commerces alimentaires ont été ouverts deux heures afin que les gens puissent acheter de quoi se nourrir. "On ne peut rien faire d'autre que d'utiliser les moyens à disposition, à savoir un masque et rester isolé", témoigne un homme. Plus aucun train ne s'arrête non plus en gare et les manifestations culturelles sont reportées. Lors des obsèques d'une dame âgée, seuls ses enfants et neveux ont été autorisés à y assister. Le prêtre est resté seul à les accompagner au cimetière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne