Covid-19 : l'Élysée en action pour protéger le chef de l'État de la contamination

France 3

Comment mieux protéger le chef de l'État et le gouvernement face au risque d'épidémie ? Plusieurs proches d'Emmanuel Macron sont suspectés de contamination, et l'Élysée a dû revoir ses règles de sécurité.

Il y a dix jours, Emmanuel Macron enchaînait les poignées de main avec les infirmières et les médecins de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris). Mardi 10 mars, toujours sur le terrain, cette fois au centre d'appel du Samu à l'hôpital Necker à Paris, le président garde sa main dans la poche. Le virus change les comportements du président, mais aussi ses méthodes de travail. Dans l'après-midi, c'est en visioconférence qu'il échange avec ses homologues européens. Des visioconférences qui vont se multiplier pour éviter les contacts.

Des membres du gouvernement confinés

Il n'y a plus de visite publique à l'Élysée. L'agenda du président est allégé et l'Élysée a pris d'autres mesures comme limiter les cérémonies, limiter l'accès aux espaces de travail et un nettoyage désinfectant de son bureau plusieurs fois par jour. En cas de doute, les collaborateurs travaillent de chez eux. L'épidémie se rapproche de la tête de l'État : le ministre de la Culture a été contaminé par le Covid-19.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne