Covid-19 : fin de quarantaine à Carry-le-Rouet

france 3

181 Français rapatriés de Wuhan (Chine) ont pu quitter le centre de vacances de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône) vendredi 14 février.

Après 14 jours de quarantaine, l'heure des retrouvailles a sonné vendredi 14 février. Un couple et leur enfant ne portent plus leurs masques, ils sont accueillis par des proches et repartent en voiture. C'est la fin des 14 jours de confinement dans le centre de vacances de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône) pour ces rapatriés de Wuhan (Chine), berceau du Covid-19.

Pas de contamination

Pour tous, un seul objectif : retrouver une vie normale. "Notre souci était de revoir nos proches en étant sûr d'être en sécurité, pour eux et pour l'ensemble de la France", explique Charles Germain, l'un des rapatriés. Un homme est venu chercher son fils et sa belle-fille. Il a déjà prévu le programme des jours à venir : balades et repos. Certains rapatriés prennent des bus spécialement affrétés pour rejoindre la gare Saint-Charles à Marseille. Après deux semaines d'isolement, les rapatriés savent qu'ils ne sont pas contaminés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne