Covid-19 : faut-il interdire les rassemblements privés ?

FRANCE 2

Dans une tribune publiée dans le "Journal du dimanche" du 13 septembre, des médecins demandent des restrictions aux réunions de familles et aux rassemblements entre amis.

Pique-niquer en famille ou entre amis, retrouver les grands-parents, célébrer un mariage… Ces scènes quotidiennes permettent au virus de se propager. Les études montrent qu’après le travail, les rassemblements entre proches représentent les deuxième et troisième sources de contamination au coronavirus. Pour freiner la contagion, faut-il réduire la sphère privée ? La Belgique a limité les contacts à cinq personnes par foyer. Dès lundi 14 septembre, le Royaume-Uni interdit les rassemblements de plus de six personnes.

"Il faut prendre un certain nombre de mesures"

Dans une tribune, des médecins demandent des restrictions dans le cadre familial. "Le but n’est pas du tout de prôner l’interdiction des réunions (…) mais par contre, il faut prendre un certain nombre de mesures, comme garder une distance d'un mètre ou mettre le masque", affirme le professeur Bruno Mégarbane, chef du service réanimation de l’hôpital Lariboisière de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne