Covid-19 : des tests salivaires déployés à Saint-Étienne

France 2

Dès lundi 22 janvier, le test salivaire est expérimenté à Saint-Étienne (Loire). Nettement moins invasif que le test PCR, il pourrait faciliter l’identification des cas positifs.

Dans le bus de dépistage stationné devant la gare, le prélèvement ne prend que quelques secondes. En effet, un bus sillonne la ville de Saint-Étienne (Loire) depuis le matin du lundi 22 février, pour être au plus proche des habitants. La salive est recueillie dans un tube, plutôt qu’un écouvillon enfoncé profondément dans le nez : de quoi convaincre les plus réticents ou les personnes qui craignent le test PCR. "Personnellement je n’avais pas osé faire le test PCR, j’avais peur", explique une femme venue se faire tester. Et d'ajouter : "Moi qui ai peur de tout, là, c’est parfait."

Dépistage massif

Rapidité et simplicité : ce test salivaire est expérimenté à l'occasion d’un dépistage massif, le deuxième du genre à Saint-Étienne. Il pourrait, à terme, permettre de se dépister soi-même. Les résultats sont rendus au bout de 15 minutes. Les collégiens font partie du public visé car ce test salivaire est moins impressionnant et moins invasif pour les jeunes. L’objectif est de tester 20 000 personnes en une semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne