Covid-19 : début de la campagne de tests salivaires dans les écoles

FRANCE 3

Le gouvernement tente d’accélérer sa politique de vaccination et de dépistage. La campagne de tests salivaires dans les écoles débute lundi 22 février, dans les classes de maternelles et primaires de la zone A. 

La campagne de tests salivaires dans les écoles débute lundi 22 février. Le dispositif a déjà été expérimenté au cours des derniers jours à Charleville-Mézières (Ardennes). Ils sont plus adaptés aux plus petits, qui craignent les tests PCR. "Pour les grands, il faut mettre un coton-tige dans le nez, très, très loin", confie en effet un écolier. L’accord des parents est nécessaire, et le test salivaire est fiable à plus de 80%.

Objectif : 200 000 tests salivaires par semaine 

Les résultats sont disponibles sous 24 heures au maximum. "L’objectif c’est d’avoir tous les résultats disponibles le soir, pour que le lendemain matin on puisse savoir si l’élève doit aller à l’école ou non, explique Lionel Barrand, président du syndicat national des Jeunes Biologistes Médicaux. Dans les cas où des échantillons arriveraient très tardivement, (…) peut-être que les résultats ne seront connus que le lendemain matin, mais dans tous les cas il faut que le résultat soit connu en moins de 24 heures." 

Les élèves positifs doivent être isolés à la maison durant dix jours. Les parents, cas-contacts, doivent rester sept jours à domicile. Enfin, la classe doit fermer à partir de trois élèves déclarés positifs. 200 000 tests devraient être réalisés chaque semaine dans les écoles. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne